Les détails de l’annonce Funhouse Remake à venir, et Barrels of Fun organise un virtual tour de son usine.

Avant l’annonce officielle de Pedretti, on vous donne tous les détails de ce qui devrait être annoncé concernant le Funhouse Remake aujourd’hui.

Finalement la machine ne sortira qu’en 2 versions, la 3ème au prix le plus élevé a été supprimée. Il y aura donc une Classic Edition (tarif USA $7,500) et une Limited Edition (750 Units – tarif USA $10,000).

funhouse remake

CLASSIC EDITION

  • Artwork identique à l’original Bally Williams
  • Pourra être upgradé avec le kit de code 2.0 (Rudy’s Nightmare) pour $400
    • La raison du tarif inférieur au kit existant est que la machine tourne déjà sur les cartes mères FAST, et donc il n’y a beoin que d’une mise à jour logicielle pour avoir le nouveau jeu.

LIMITED EDITION

  • Nouvel artwork de Brian Allen sur le Cabinet, le Translite, les plastiques du Playfield, la Backbox, et les hauts-parleurs
  • Exécuté la version originale et la version 2.0 du code (Rudy’s Nightmare)
  • Shaker Motor inclus
  • Jeu de lumière LED RGB sur l’apron
  • Système de son Premium
  • Magic Glass (on suppose vitre anti-reflet)
  • Jeu de lumière sur les yeux de Rudy (Rudy Eye Light Show)
  • Lumières sur le titre sur la Backglass
  • Plaque numéroté
  • Montre gravée
  • Distribué aux USA par Nic Parks qui a commandé 400 machines, le reste des machines sera pour les autres marchés à priori, et il n’y aura pas plus de 750 machines fabriquées.

Plus de détails et de photos lors de l’annonce officielle à venir aujourd’hui normalement !


Barrels of Fun Pinball est fier d’annoncé que son premier jeu, Labyrinth, a fait ses débuts dans le Top 100 Pinside, se classant à la troisième place hier, mais les choses évoluent rapidement !

Barrels of Fun a également montré quelques photos de son usine et a déclaré qu’il organiserait une visite de l’usine en direct sur Facebook ce mercredi.

Une réflexion sur « Les détails de l’annonce Funhouse Remake à venir, et Barrels of Fun organise un virtual tour de son usine. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *