godzilla

Godzilla 70th, l’histoire se répète… et un peu d’histoire du flip, du stream et des news…

Eh, oui, malgré les démentis de George Gomez après le tollé de Jurassic Park 30th et Elvira Blood Kiss Edition, Stern va de nouveau sortir une édition spéciale, qui risque de mette à mal la valeur de Godzilla LE – en sortant en Juillet de cette année un Godzilla 70th anniversary en mode Vault avec un artwork en noir et blanc – c’est la dernière rumeur confirmée par Kaneda !

Metallica Vault sera donc pour cet automne ou hiver – contrairement à ce qu’on avait dit précédemment – oui les rumeurs changent chaque jour !

Allez, pour bien se préparer pour le weekend en plus de cette nouvelle rumeur, quelques petites infos et un retour sur l’histoire du flip avec des faits glanés sur le net !

On commence par une “triste” célébration, il y a 36 ans cette semaine, les employés de Bally/Midway se sont rassemblés dehors pour dire bonjour (salut d’un doigt) à leur rival de longue date, Williams Electronics, qui les a acquis et a fermé leur usine de Chicago.

Dans la série histoire du monde du flipper, on est également tombé sur cette histoire amusante du milliardaire Warren Buffet, dans les investissements saugrenus de celui-ci.

Avant que Warren Buffett ne commence à gagner des milliards, il était un adolescent qui se démenait pour faire fructifier son compte bancaire. Ses différents premiers projets commerciaux lui ont rapporté 5 000 $, l’équivalent d’environ 53 000 $ aujourd’hui, avant ses 20 ans.

L’une de ses idées les plus lucratives consistait à installer des flippers dans les salons de coiffure, a-t-il déclaré à son ami de longue date, Bill Gates, lors d’une visite dans un magasin de bonbons à Omaha lors de l’assemblée des actionnaires de Berkshire Hathaway de cette année : « J’ai acheté une machine pour 25 $ en 1946 et j’ai construit autour de cette machine un petit empire.

Buffett avait 17 ans à l’époque et a fait part de son idée d’entreprise à son ami Don Danley. Le travail de Danley était de réparer le vieux flipper tandis que Buffett s’occupait des négociations avec le barbier, Frank Erico.

Comme Buffett l’a dit à sa biographe Alice Schroeder, son discours à Erico ressemblait à ceci : « Nous représentons la Wilson’s Coin-Operated Machine Company et nous avons une proposition de M. Wilson. Cela ne présente aucun risque pour vous. Mettons cette machine à nickel à l’arrière, M. Erico, et vos clients pourront jouer en attendant. Et nous partagerons l’argent.

“Mr. Wilson’s Coin-Operated Machine Company » n’existait pas, mais cela n’avait pas d’importance : Erico adorait l’idée. Les jeunes partenaires commerciaux ont installé la machine dans le salon de coiffure et ce fut un succès dès le premier jour : la première nuit, Buffett et Danley ont collecté quatre dollars. Au bout d’une semaine, ils disposaient de 25 $, de quoi acheter un autre flipper.

Très vite, Buffett a fait fonctionner des flippers dans les salons de coiffure de tout Washington, D.C., où vivait sa famille à l’époque. L’adolescent a fini par vendre l’entreprise, qu’il avait démarrée avec seulement 25 $, pour plus de 1 000 $ après un an.

Comme Buffett l’a dit à Gates dans le magasin de bonbons d’Omaha : « C’était le meilleur business dans lequel j’ai jamais travaillé. J’ai atteint un sommet très tôt dans ma carrière commerciale. »

Sympa cette petite anecdote !


Dans les autres news de cette fin de semaine, on a pu voir la nuit dernière chez Spooky le stream de la dernière version de code pour Looney Tunes ! Le code est disponible sur le site de Spooky avec le nouvel écran pour Marvin’s Area 51.


Chez Stern on a eu le droit au traditionnel Factory Friday qui nous montre que John Wick LE est sur les lignes de production.

Stern a également invité un certain nombre de médias US du monde du flipper à visiter son usine cette semaine, Jason Knapp a publier un très bon article à ce sujet, on vous le traduit ici, car nous n’y étions pas – la visite de l’usine que l’on a pu faire était lors de Pinball Expo en Octobre dernier, et nous avions déjà pu voir l’impressionnante nouvelle usine de la société, qui a encore évoluée d’après cet article !

Un regard inédit sur les coulisses de Stern Pinball !

Hier, Stern Pinball a organisé un événement pour les créateurs de contenu de flipper dans sa nouvelle usine à Elk Grove Village, dans l’Illinois. J’ai eu la chance et l’honneur d’avoir été inclus dans ce groupe.

L’événement a débuté dans le hall Stern où nous avons été accueillis par le fondateur de Stern Pinball, Gary Stern, son PDG Seth Davis et son vice-président exécutif et directeur de la création George Gomez. Ils nous ont donné un aperçu des événements de la journée. Le hall principal du bâtiment était rempli de toutes nouvelles machines John Wick Premium fraîchement sorties de l’usine auxquelles nous avons tous eu la chance de jouer. En fait, j’ai utilisé la machine Wick sur laquelle j’étais lors de mon tout premier match, donc j’en étais plutôt content.

Après le temps passé avec les machines, Dwight Sullivan, de Stern Pinball, a fait visiter à tout le monde l’ÉNORME nouvelle usine de Stern. J’ai vu l’usine Stern en action lors des publications toujours impressionnantes et transparentes de la société sur les réseaux sociaux Factory Friday, mais vous n’avez pas vraiment une idée de la taille véritable de l’usine avant de la voir en personne.

Stern nous a permis de prendre des photos de l’usine en action là où elle n’avait pas permis aux groupes de touristes précédents de filmer, donc il y aura probablement des zones dans mes photos ci-dessous que vous n’avez jamais vues auparavant. L’ensemble de l’événement était vraiment axé sur la transparence et sur l’explication, à nous et au public, de la manière dont la saucisse est fabriquée pour ainsi dire.

Stern me connaît trop bien, alors ils ont fait du bon travail en cachant toute preuve de futurs titres mdr. À un moment donné de la tournée, le designer de Stern, Jack Danger, a réalisé où nous allions et a dit : « Attendez, ils entrent là-dedans ?! » Et a couru dans une zone pour nettoyer ce sur quoi il travaillait 😂.

Comme vous pouvez le voir ci-dessous, John Wick Limited Edition est actuellement en production à l’usine. Après avoir vu Wick LE en personne, je dois dire que les photos de lancement ne lui rendent définitivement pas justice. L’art latéral en aluminium et la vitre arrière ressemblant à un vitrail sont absolument époustouflants en personne.

L’usine elle-même avait des plafonds de 40 pieds de haut. Il est si grand que Stern utilise des ventilateurs industriels géants au plafond pour faire circuler l’air conditionné et maintenir le confort. Non seulement l’usine elle-même est immense, mais la main-d’œuvre de Stern est gigantesque. Ils emploient directement plus de 500 personnes et des milliers d’autres chez des fournisseurs et en tant que consultants. Il s’agit d’une grande entreprise manufacturière américaine qui vend des produits dans le monde entier. Stern compte des distributeurs officiels dans plus de 44 pays à travers le monde.

Une grande partie de la tradition et des aspects célèbres de l’ancienne usine de Stern ont été transférés au nouvel emplacement, depuis la presse à quatre affiches Gottlieb acquise par Gary Stern en 1987 jusqu’au mur de micro-ondes de la cafétéria Stern. Mais Stern a ajouté un tout autre niveau de nouveaux arts et décorations à l’usine qui honorent l’histoire du flipper et de la société elle-même.

Même les salles de conférence portent le nom d’anciens flippers Stern Electronics, de Flight 2000 à Stars. Après la visite de l’usine, nous sommes entrés dans l’une de ces salles et avons reçu une master class absolue de la légende de l’industrie George Gomez sur le fonctionnement des licences dans le flipper.

Les entreprises avec lesquelles Stern traite sont, à juste titre, très protectrices de leur propriété intellectuelle. Ils sont habitués à imprimer des logos sur des tasses à café et des projets plus petits, ils ne connaissent souvent pas tout ce qui entre dans la fabrication d’un flipper, depuis l’art sur le coffret, le boîtier arrière et le terrain de jeu, jusqu’à la musique, jusqu’aux ressources vidéo, légendes et plus encore. Chacun de ces aspects du jeu doit être directement approuvé par le concédant de licence tout au long du processus de développement.

Dans le cas de John Wick, le jeu était déjà bien avancé lorsque le concédant de licence leur a lancé la bombe selon laquelle aucune arme ne serait autorisée sur l’illustration statique du jeu. À ce stade, avec des tonnes d’heures et d’énormes sommes d’argent investies dans un projet, vous pouvez soit vous en aller… comme Stern l’a fait autrefois avec la licence Hunger Games, soit travailler avec ce que vous avez.

Stern a choisi cette dernière option et je dois dire que je ne remarque pas du tout le manque d’armes sur le meuble lorsque je joue. Les ressources vidéo contiennent des TONNES d’armes. Le codeur principal du jeu, Tim Sexton, nous a même donné à tous un aperçu d’un élément très centré sur les armes à feu qui arrive dans le jeu. Une future mise à jour du code synchronisera les flashs blancs dans les lumières des haut-parleurs sur LE et les jeux Pro et Premium améliorés avec de courtes rafales du moteur shaker inclus ou ajouté pour donner l’impression que de véritables coups de feu chaque fois qu’une arme tire sur l’écran LCD.

Au-delà de cela, Stern a quelque chose de cool à venir pour Wick sur Insider Connected. Ils vont introduire des contrats, qui sont essentiellement des quêtes à court terme, soit illimitées, soit comportant un nombre limité de places. Les joueurs peuvent atteindre certains objectifs du jeu pour recevoir des badges spéciaux.

En parlant d’Insider Connected, George Gomez et Seth Davis m’ont assuré que le système aura toujours un aspect gratuit à utiliser pour que les joueurs puissent suivre leurs meilleurs scores et obtenir des succès et des quêtes. Stern peut introduire des fonctionnalités supplémentaires dans Insider Connected qui nécessitent plus de puissance de calcul de la part de leur hôte Amazon Web Services, comme les très demandés classements d’accueil. Ces fonctionnalités supplémentaires pourraient nécessiter, à un moment donné dans le futur, des frais minimes pour aider Stern à couvrir les coûts avec AWS.

Je n’ai vu aucun des futurs titres Stern, comme Pokemon, Metallica, Anniversary Godzilla, X-Men ’97 ou Dungeons and Dragons, se cacher dans les coins de l’usine. J’ai cependant vu plusieurs boîtes d’art Aerosmith. J’ai le soupçon sournois qu’une autre édition de ce jeu de 2017 aura lieu dans le futur.

Après encore quelques pizzas de style Chicago à l’usine, Stern nous a tous apporté l’emblématique bar à flippers de Chicago, Logan Arcade. Je suis allongé ici dans mon lit, essayant toujours de me remettre des boissons avec Gary et Seth Davis mdr.

À ce stade de mon article perdu, je me suis lancé dans toute une diatribe sur le fait que traiter les personnes qui ont visité Stern lors de ce voyage de compères et de trahisons est un non-sens complet, mais j’ai décidé de le laisser de côté dans cette version. Vous pouvez aller voir mon discours sur Pinside pour cela et je garderai les choses positives ici comme j’essaie toujours de le faire.

Les mots clés et les éléments clés que j’ai retenus de cet événement sont que Stern Pinball est un mastodonte absolument énorme d’une organisation super organisée et impressionnante dans presque tous les aspects, mais c’est une société dirigée par des gens comme vous et moi. OK, ils sont probablement meilleurs au flipper que la plupart d’entre nous et ils sont super créatifs, mais ils sont humains et ils travaillent à devenir plus transparents. Je suis vraiment reconnaissant envers les gens Gary Stern, Seth Davis, George Gomez et Zach Sharpe qui gardent vivant le passe-temps que j’aime beaucoup et qui est devenu une si grande partie de ma vie.

Si aimer jouer au flipper, rencontrer des gens sympas et m’amuser me rend ridicule à vos yeux, qu’il en soit ainsi.

Jason Knapp

Enfin, Cary Hardy a publié une interview de Pedretti au sujet de FunHouse Remake.

Bon weekend à tous !